Vous êtes ici

  9 /  485156

Ecrivain célèbre, Grimaldi est l'objet de menaces diverses et de plus en plus sérieuses...Un film d'espionnage à la française ponctué de rebondissements spectaculaires...

Public :
adulte
EAN :
3607483156926
Contient :
1 DVD vidéo (1 h 44 min) ; coul., PAL ; 1.66:1, 16/9 compatible 4/3
Langue :
français
Notes :
Droit de prêt et consultation
Notes :
Interview de Claude Pinoteau, "Fille(s) de Lino" : entretien avec Elisabeth Bourgine par Clélia Ventura (13').
Message d'information
Site Localisation Sous localisation Public visé Cote Situation Date de retour
Médiathèque de Roanne Arts et Littérature - Adulte DF SEP Prêté 06/09/2022

Claude Pinoteau, né le à Boulogne-Billancourt, et mort le [1] à Neuilly-sur-Seine, est un réalisateur et scénariste français.

Il est le frère de Jack Pinoteau et d'Arlette Merry. Leur père, Lucien, était régisseur.

Il débute comme accessoiriste et régisseur, puis devient assistant réalisateur dès 1948, notamment de Jean Cocteau (Les Parents terribles), Jean-Pierre Melville (Les Enfants terribles), Henri Verneuil (Un singe en hiver) et de Claude Lelouch (L'aventure c'est l'aventure). Il doit attendre 1973 pour réaliser son premier long-métrage, Le Silencieux, avec Lino Ventura, qui sera un succès.

Après Le Silencieux, il fait à nouveau appel à Lino Ventura à trois reprises pour La Gifle, L'Homme en colère et La Septième Cible. Mis à part les films policiers ou les thrillers, Claude Pinoteau tourne des comédies comme La Gifle, qui obtient le Prix Louis-Delluc, Le Grand Escogriffe et surtout les deux volets de La Boum qui, révélant Sophie Marceau, connaissent à l'époque un énorme succès populaire.

Dans les années 1990, il se tourne vers le registre dramatique avec La Neige et le Feu et Les Palmes de monsieur Schutz.

En 2005, il réalise pour la télévision un documentaire consacré à l'abbé Pierre.

En 2006, il est président du jury au Festival du cinéma russe à Honfleur.

En 2008, il a reçu le 1er prix Henri-Langlois de la ville de Vincennes.

Claude Pinoteau est inhumé au cimetière Saint-Vincent de Montmartre (3e division), dans le 18e arrondissement de Paris.