Vous êtes ici

Sociologie de la lecture - Claude Poissenot

Sociologie de la lecture

Poissenot, Claude
Armand Colin

Le "livre qui a changé votre vie", les livres qui soignent ou encore la littérature qui répare le monde

...
Voir la fiche complète

Le livre qui a changé votre vie, les livres qui soignent ou encore la littérature qui répare le monde sont autant de thématiques contemporaines qui mettent en question la lecture aujourd'hui. Sociologie de la lecture se nourrit du travail de sociologues (Pierre Bourdieu, Bernard Lahire), d'historiens (Roger Chartier) ou encore de bibliothécaires (Martine Poulain) et scrute les visages des lectrices et lecteurs du XXIesiècle. Claude Poissenot cerne les nouvelles formes de lecture et en montre toute la complexité, de l'essor de la lecture en ligne, notamment chez les plus jeunes, au recul de la culture littéraire, en passant par l'affirmation du loisir/plaisir et des sociabilités culturelles incarnées par les communautés de lecteurs.

Est abordée la lecture des enfants, des étudiants et un long chapitre sur la lecture féminine explore ses liens avec l'émancipation et la réussite. L'analyse, simple et accessible, se penche également sur le récit de l'expérience de lecture, à savoir une rencontre, riche ou bouleversante, entre un lecteur et un texte. Car la personnalisation ne cesse de s'affirmer, à travers l'ampleur des choix de lecture proposée notamment par le numérique, la possibilité d'avoir accès plus facilement aux livres plus rares, mais aussi l'essor des phénomènes d'échange via les communautés autour d'un genre, d'un auteur ou encore la mise en place d'un phénomène de commentaire, de recommandation par les lecteurs eux-mêmes qui fait perdre quelque crédit à la critique officielle. C'est cette rencontre entre l'expérience individuelle de lecture et la monde extérieur qui apparaît vraiment neuve, réinventant l'approche des textes classiques au fil des contextes sociaux.

"Idées politiques, définition et place de la croyance religieuse représentations de l'enfance et de la famille, tous ces éléments très variables impriment leur marque sur la manière dont un même texte est lu à chaque époque".

En point ultime de cet ouvrage, Claude Poissenot referme la spirale du livre sur la figure du seul lecteur, "clé de la lecture", en s'interrogeant sur les formes d'une lecture personnelle, sachant au besoin se dissocier de son temps, de sa communauté, des influences médiatiques. En se jouant de la complexité grandissante du monde pour tracer simplement son chemin de lecteur.

nathalie

Livre
Documentaire