Vous êtes ici

Le souffle de la pierre d'Irlande - Eric Simard

Le Feu

Simard, Éric 1962 - ...
Magnard jeunesse

Une épopée fantastique en Irlande

...
Voir la fiche complète

L’Irlande, terre de mystère et de légende. Le souffle du vent dans la lande, les lacs et montagnes du Connemara. C’est ici que le père de William, jeune breton franco-irlandais, a disparu un an plus tôt, la nuit de Samain, nom originel d’Halloween chez les Celtes. Sa mère, qui refusait jusque-là de retourner sur l’île d’Émeraude, décide soudain de partir sur les traces de son défunt mari et de poursuivre ses fouilles archéologiques entre cairn et dolmen à la recherche d’une mythique pierre disparue.

Mais un jour l’arrivée d’une nouvelle élève au collège de William va tout changer. Elle se nomme Fiona, c’est une jeune aveugle. Comme un feu envoûtant, elle fascine et déstabilise, elle est étrange, elle ne voit pas, pourtant, tout semble clair à ses yeux. Elle ressent les pierres qui respirent, l'énergie du monde... Elle n’aime pas qu’on touche et qu’on gratte la terre, que l’on déterre les souvenirs enfouis profondément et depuis si longtemps dans l’obscurité. Cette rencontre va bouleverser son existence.

Roman en cinq tomes destinés tout d’abord à un public adolescent, la saga à succès d’Éric Simard, récompensée par le prix de la PEEP et des Incorruptibles nous emporte dans le tourbillon des légendes et mythes irlandais. Des chapitres courts et rythmés en cinq volumes : le Feu, l’Air, la Terre, l’Eau et le Brouillard. Les adultes y trouveront aussi leur compte en découvrant les histoires des monstres ancestraux et des êtres invisibles, fondement originel des peuples celtes. Ici, l’Irlande est un personnage à part entière. Une aventure épique dans un monde semi-fantastique, à la frontière du visible et du caché, de la surface et du ventre de la Terre, entrez dans la légende des Thuata de Dànnan.

« De nombreuses personnes entrent dans les bibliothèques sans avoir la moindre idée du livre avec lequel elles vont repartir. Elles déambulent entre les rayons et en choisissent un au hasard. Enfin, c'est ce qu'elles disent... Moi, je crois plutôt qu'un livre nous attend, qu'il nous fait des signes depuis un bon moment et que, un beau jour, on finit par y être sensible... » Une bibliothécaire de Galway à William.

Livre
Roman