Vous êtes ici

La mort d'Ivan Illitch - Léon Tolstoï

La Mort d'Ivan Ilitch

Tolstoj, Lev Nikolaevič 1828 - 1910
LGF

Ce n’est pas une surprise, Ivan Illitch est mort

...
Voir la fiche complète

Ce n’est pas une surprise, Ivan Illitch est mort.

Il a bien vécu. Une carrière de fonctionnaire exemplaire le mena à devenir juge d’instruction. Marié et père, sa vie de petit bourgeois se déroula de façon banale. À quarante-cinq ans il fut gagné par une étrange maladie dont le temps de progression fut autant celui de l’angoisse que celui de la réflexion et du bilan.

L’approche de la mort lui permit une prise de conscience de l’essentiel, une nouvelle échelle de valeurs sur laquelle les mesquineries, les manigances, le carriérisme et autres vanités humaines ne trouvèrent plus place. Blessé par l’indifférence de son épouse, de sa fille, de ses collègues, il ne put compter que sur la sincérité de son fils et le dévouement d’un jeune paysan pour l’accompagner dans ce que fut sa fin de vie.

Léon Tolstoï (1828-1910) s’inspire d’un fait divers pour dénoncer l’hypocrisie de la société bourgeoise de la fin du XIXe siècle ainsi que son fonctionnement basé sur le mensonge, le profit et l’intérêt. Reprenant la pensée de son modèle Jean-Jacques Rousseau, il démontre la bonté naturelle de l'homme tout en pointant la corruption de la société, cause de la perte de son âme. La mort, thème cher à l’auteur, est le seul chemin vers une renaissance spirituelle, la vérité est l’unique rédemption possible.

Cette nouvelle au cruel réalisme nous malmène autant qu’Ivan Illitch. Par mimétisme plus que par compassion, nous subissons ses interrogations autant que ses doutes, nous éprouvons sa peur constante et viscérale tout en assistant à l’éboulement du monde qu’il bâtit durant son existence. Nous vivons avec lui sa mort sociale avant sa mort corporelle.

Cependant celles-ci ne sont pas vaines. Elles sont même une belle leçon de vie qui ne répond pas à la question pourquoi mourir, mais permet au lecteur de réfléchir à comment vivre.

Isabelle Rollet

Livre
Roman